Voyager chez soi

Tout le monde aime voyager, on n’exagère même pas en disant tout le monde, c’est unanime. On aime tous découvrir de nouveaux endroits et on pense souvent que découvrir le monde doit se faire loin de chez soi, pourtant, c’est tout à fait faux; le Québec est rempli d’endroits qui font rêver. C’est pourquoi, nous avons profité du long weekend de l’action de grâce pour faire un petit trip improvisé, à (très) petit budget.

Nous avions à la base le plan d’aller dans le Maine, mais la classique annuel nous redondait un peu. Aller en Gaspésie nous tentais aussi, nous sommes les deux très fan de ce beau coin de pays, par contre, la saison hivernale nous allume plus. C’est pourquoi, après quelques minutes de réflection, nous avons décidé d’aller dans Charlevoix, ce petit paradis sur Terre que nous ne visitons pas assez souvent et qui est pourtant très près de chez nous !

Notre idée principale était de découvrir les nombreuses montagnes pour profiter des magnifiques couleurs que le Québec nous offres cette saison-ci. Le premier arrêt était de passer une journée à Baie-Saint-Paul, petit village au bout de la rivière du Saguenay, sur le bord du fleuve. Pour la deuxième journée, nous avions prévu faire l’ascension de la connue Acropole des draveurs, dans le parc des Hautes Gorges. Nous avons toutes les deux fait plusieurs fois cette randonnée, mais de fois en fois nous avons le souffle coupé, donc nous y retournons encore et encore. La troisième journée était réservée au Mont du Dôme, une montagne en face du Mont Du Lac des Cygnes. Cette randonnée est beaucoup moins populaire que le mont du lac des cygnes, donc beaucoup plus tranquille et celle-ci permet d’avoir une incroyable vue sur la populaire montagne qui se tient juste en face.

Pour ajouter au plaisir, nous avons décidé de camper entre les montées. On n’est pas allées à moitié, on a décidé de campé sur le dessus du Massif, seules, tranquilles et sans tracas. Le gros point positif était la vue qu’on avait. Le décor était plus qu’époustouflant. Les feuilles orangées qui tombent et se perdent dans le fleuve tranquille créaient un landscape à faire rêver. On s’est fait un gros souper sur le sommet en regardant le ciel changer de couleur alors qu’il se couchait.

C’était littéralement parfait.

Jusqu’à temps qu’il fasse -5 et que l’humidité commence à faire rouiller toutes nos articulations. Nous n’étions visiblement pas préparées pour de tels températures. Nous avons vu chaque heure de la nuit. Rose murmurait de temps à autre « Gab j’ai froid » et à chaque fois Gab lui donnait un petit truc pour se réchauffer, qui, vers 5 heures am, furent assez pour laisser Rose dormir quelques minutes.

Lors de notre réveil, nous étions tellement épuisées de non seulement ne pas avoir dormi, mais aussi d’avoir combattu le froid. Nous sommes donc restées 3h30 dans nos sleeping bags à regarder le merveilleux paysage sans avoir aucune pensée en tête tellement nous étions fatiguées.

Un bon café très corsé et deux trois tapes dans la face plus tard, nous nous sommes levées. Le plan d’aller monter l’acropole tombât à l’eau, juste l’idée de marcher jusqu’à l’auto nous épuisait. Nous avons donc monté le Massif en prenant notre temps et en profitant des merveilleux paysages qu’il y avait. Le froid encore bien ancrée en nous, nous avons décidé de retourner dans notre petit confort de la maison et de prendre un bain assez long pour faire dégeler notre âme. Le bain duquel nous écrivons présentement ce texte.

Nos âmes devraient bientôt revenir, mais ce que nous tenions à dire par cet article est que le Québec est rempli de petits trésors et qu’on devrait en profité plus souvent. (La préparation pour de tels aventures est fortement conseillée, ne faites pas comme nous.)

 

Peace out,
TM

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s