Bonnes mauvaises décisions

S’il y a bien quelque chose dans laquelle nous excellons, c’est bien la prise de mauvaises décisions. Et comme on dit, when you’re good at something, never do it fo free, voici donc un article présentant nos meilleures mauvaises décisions !

  1. Boire une quantité déraisonnable d’alcool la veille d’un examen

    Je me console en me disant que tout le monde le fait, mais peut-être que je ne fais que vivre dans le déni et que personne ne fait ça. Dans les deux cas, cette décision explique sûrement la baisse drastique de mes notes.

    Variante;

    Boire une quantité déraisonnable d’alcool la veille d’une journée de 12h au travail. Vomir dans les toilettes, prendre des advils aux 4 heures, n’avoir aucun plaisir, vouloir mourir… Dites-moi que je ne suis pas la seule svp.

  2. Être trop saoul(e) à ton party de noël de job et cruiser chacun de tes boss.

    Boire un nombre de consommations supérieur à la moyenne d’âge dans la salle est probablement une mauvaise idée, ainsi que cruiser toutes les personnes potentielles d’avoir des coupons de free drinks. Si tu fais ces deux choses-là, tu risques de retourner chez toi en vomissant dans un taxi.

  3. Texter ton ex à 3h am en sortant d’un bar..

    Chum, chum, chum. Tu le sais, on le sait, c’est une mauvaise idée, va te coucher, ça va passer.

  4. Penser que les résumés d’un livre sont assez pour passer l’examen.

    Voyons est* de pingouin, penses-tu que la prof n’a pas Internet ? Elle les a lu aussi les résumés. Ce sont les mêmes depuis 2001.

  5. Caller malade pour faire X activités

    On sait que t’as vraiment pas envie d’aller servir des clients bêtes dans ta boutique qui pue, mais aller promener ton chien à la place de travailler n’aidera ni ton avenir dans l’entreprise, ni ton compte en banque.

  6. Manger tes émotions.

    Je sais Nathalie, c’est plus fort que toi de vider le fond de crème glacée ou bien le sac de chips. L’hiver est là, je comprends aussi que tu peux te permettre un petit 10 lbs de plus, mais tu vieillis et c’est de plus en plus difficile de perdre ton muffin top. Alors suck it up et accepte que ça ne puisse pas toujours aller comme tu veux.

  7. Lâcher l’école pour t’investir à 100% dans ta nouvelle compagnie de produits vegans faits à la main au Québec.

    Je te souhaite de tout mon coeur que ta compagnie fonctionne et soutienne toutes tes activités économiques, mais dans le cas d’un l’échec, t’es peut-être mieux d’avoir un diplôme supérieur à un secondaire 3 pour te soutenir par la suite.

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s